Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Orthodoxie

  • Вечная память Наташа.

    Natalia Gorbanevskaya, poétesse russe, militante des droits de l'homme, journaliste, traductrice.

    Dans la cour de la maison de l'ACER à Paris, fumant sa cigarette après la liturgie. (Photo prise en 2010)

     

    IMG_0211-1.JPG

  • Les fresques du père Grégoire Krug du skite de Moisenay doivent être restaurées

    PICT5939.JPG

     

    Appel transmis par Emilie van Taack, iconographe orthodoxe,  élève de Léonide Ouspensky :

     

    "Sans votre soutien, les fresques du père Grégoire Krug risquent d'être irrémédiablement détériorées ! Contribuez à conserver ce trésor de l’Emigration Russe en France "

     

     

    P1020886.JPG

     

     



    Contact, père Ambroise :   

    anicoviotis@aol.com
    Envoyez vos dons sur le compte : Skite Notre Dame de Kazan, Moisenay, France.
    Skite Notre Dame de Kazan
    CREDIT AGRICOLE NORMANDIE
    IBAN : FR76 1660 6000 4300 1555 2985 036
    SWIFT : AGRIFRPP866

     

    Le site du skite de Moisenay

     

    Adresse :

    Skite de Moisenay
    Route D 126 - 2, Chemin du moulin de la Roue
    77950 Moisenay-le-Grand

     

     

     

  • Cathédrale Saint-Alexandre Nevsky

    Expo Jubilé 150 ans.jpg

     

    Introduction du catalogue écrite dans un style pompeux et sans réel intérêt mais qui a le mérite de citer les noms des peintres exposés!

    Parmi les oeuves proposées à la vente certains tableaux méritent toute notre attention tels que ceux d'Ivan Sollogoub, Nicolas Dronnikov, Serguei Chepik ou Katia Zoubtchenko. A noter un très beau tableau d'Hélène Repnine.

    Lien pour lire le catalogue

    "Tout d'abord -quelques noms.

    Renat Animaev, Alexandre Barbera-Ivanoff,Alexis Begov, Antoine Breslavtzev, William Brui, Oleg Burov-Gondilov, Serguei Chepik, Gueorguy Chichkine, Nicolas Dronnikov, Gabriel Juon-Ergyn, Irina Goretski, Serguei Khodorovitch, Boris Lejeune, Galina Makhroff, Volodia Popov-Masyagin, Anatoly Poutiline, Oscar Rabine, Hélène Repnine, Ivan Sollogoub, Slava Saveliev, Vladimir Tchernychev, Nicolas Tikhobrazoff, Serguei Toutounov, Youri Vichnievsky, Vitaly Zelenko, Katia Zoubtchenko, Nicolas Zykov.

    Ces 28 artistes russes nés en France ou arrivés ici en raison de diverses circonstances, peignent, sculptent ou dessinent chacun à leur manière. Ce n'est donc pas un style commun qui les unit aujourd'hui, mais leur volonté de participer à la célébration du 150e anniversaire de la consécration de la cathédrale Saint Alexandre Nevsky. Cette exposition, ce catalogue d'exposition que le lecteur tient dans ses mains et la vente aux enchères qui suivra l'exposition - sont une action de bienfaisance.

    Nous ne pouvons pas dire que l'église s'est détériorée ou est tombée en ruine, pas du tout. Elle reste debout, aussi majestueuse qu'à la fin de sa construction, mais un siècle et demi plus tard, comme pour toute construction de cet âge, il est nécessaire de faire quelques restaurations. C'est à cette cause que sera destiné le produit de la vente aux enchères des oeuvres généreusement créées et offertes par les artistes cités ci-dessus.

    Les ventes de charité sont une vielle tradition. Dans l'émigration russe, elles ne font pas exception. Lorsqu'après la révolution de 1917 la France accueillit un très grand nombre de réfugiés russes, ces ventes furent fréquentes et de nombreux artistes russes y participaient à l'époque :

    Constantin Korovine, Ivan Bilibine, Alexandre Yakovlev, Mstislav Dobuzhinsky et bien d'autres.

    En un siècle et demi d'existence, la cathédrale a rempli dignement sa mission. Dans ses murs s'est mené un travail pastoral considérable, elle a rassemblé les émigrés russes éloignés malgré eux de leur pays, mais également beaucoup d'autres orthodoxes. Dans cette cathédrale, des centaines e personnes célèbres ou non ont été baptisées, mariées, ou accompagnées dans leur dernière demeure et les meilleurs pasteurs y ont célébré et célèbrent encore."

  • Nikita Struve fête ses 80 ans à la librairie des Editeurs Réunis !

     

    Stru 011.JPG

     

    Une centaine de personnes se sont réunies ce vendredi 25 février pour fêter les 80 ans de Nikita Struve, directeur des éditions YMCA-PRESS, à la librairie russe des Editeurs Réunis à Paris. Des félicitations et des discours furent prononcés par de nombreux invités : l’Archevêque Gabriel, Victor Moskvine de la Maison de l’étranger russe à Moscou, Cyrille Sollogoub président de l’ACER-MJO, Youri Koublanovsky écrivain et poète pour ne citer qu’eux. Tous soulignèrent l'importance du travail de Nikita Struve au service de la Russie, de la culture et de l'orthodoxie.

    La librairie des Editeurs Réunis est l’un des rares endroits où se retrouvent encore à certaines occasions plusieurs générations de personnes liées à l’émigration russe en France, des ex-dissidents vivant entre Moscou et Paris, des professeurs de russe, des chercheurs, des peintres et des écrivains, des prêtres et quelques trop rares grand-mères issues de cette première émigration.

     

    Stru 024.JPG

    Un curieux photomontage signé au dos par les nombreux invités fut offert à Nikita Struve : un immense portrait apparaissant à l’intérieur du magasin des Editeurs Réunis  dont la devanture  arbore un « Joyeux anniversaire » , un brin réaliste socialiste, sur toute la façade !

    (Je ne connais pas l'auteur de cette photo clin d'oeil, je ne peux donc citer son copyright)

     

     

     

     

  • Cathédrale orthodoxe Saint Nicolas à Nice

    IMGP0844-05e0b.jpg

    Un appel de l'Association Cultuelle Orthodoxe Russe de Nice (ACOR) pour une pétition de soutien.

    Durant près de 90 ans l’Association Cultuelle Orthodoxe Russe de Nice (ACOR) a géré la cathédrale St Nicolas en s’acquittant de toutes ses obligations à l’égard de la société civile française. Classée "monument historique" en 1986, la cathédrale, et son contenu inventorié en 2006, sont entrés dans le patrimoine national et local.

    Le 20 janvier 2010 le Tribunal de Grande Instance de Nice a attribué la propriété de la cathédrale St Nicolas et tous les biens qu’elle contient à la Fédération de Russie au prétexte qu’elle serait le successeur de l’URSS et de l’empire russe.

    Cette décision de première instance a été prise au mépris de l’histoire, de l’éthique, du droit et semble négliger le principe fondamental de la séparation de l’Eglise et de l’Etat inscrit dans les Constitutions française et russe.

    L’Association (ACOR) a évidemment interjeté appel de cette décision.

    Le terrain sur lequel a été construite la cathédrale a été acquis par l’empereur Alexandre II à titre privé et non étatique. Son petit-fils, l’empereur Nicolas II en confiera par commodité la gestion au Cabinet impérial, organe de gestion des biens de la Cour et de la Maison impériale.

    La Fédération de Russie est juridiquement continuateur de l’URSS ; elle n’en est pas le successeur, comme l’URSS n’est pas le successeur de l’Empire des tsars. Le pouvoir bolchevique a d’ailleurs expressément toujours refusé d’assumer toutes les dettes de l’empire, publiques et privées.

    Aujourd’hui, lors même qu’en Russie l’Eglise a intenté des actions auprès de l’Etat pour recouvrer les biens confisqués par les bolcheviques, ce même Etat engage ici des actions en justice pour s’approprier une église et des biens qui ne lui ont jamais appartenu.

    L’association cultuelle orthodoxe russe de Nice lance un appel à la solidarité publique. ELLE A BESOIN DE VOTRE SOUTIEN : signature de pétition et/ou contribution aux très importants frais de justice seront accueillies avec reconnaissance.

     Site de la pétition ici

  • A la mémoire d'Alexandre Soljénitsyne

    Solje 001.jpg

    Edition originale de l'Archipel du Goulag YMCA-PRESS Paris décembre 1973



    Dans le cadre des soirées consacrées à la culture et à la philosophie religieuse de l'émigration russe, le messager orthodoxe, le Vestnik, et les amis d'YMCA-PRESS organisent une soirée à la mémoire d'Alexandre Soljénitsyne.

    Le lundi 27 octobre 2008 à 18h 30 à la librairie "Les Editeurs Réunis" - 11, rue de la Montagne Sainte Geneviève, Paris V - Métro : Maubert Mutualité.

    Avec la participation de Nikita Struve et d'autres intervenants.

    Renseignements : ed.reunis@wanadoo.fr